LA TROUSSE DE SECOURS NATURELLE DE L’ETE

juin 2, 2017 9:35

LA TROUSSE DE SECOURS NATURELLE DE L’ETE

Beaucoup de remèdes naturels tout aussi efficaces que ceux vendus aujourd’hui par l’industrie pharmaceutique peuvent les remplacer avantageusement. Il suffit d’avoir à la maison les recettes et ingrédients de base pour satisfaire l’inclination du corps pour les molécules naturelles. Voici quelques unes de ces recettes.
Quelques mises en garde toutefois :

  • les huiles essentielles sont pour la plupart déconseillées aux femmes enceintes, à l’exception du citron par exemple, efficace contre les nausées. L’huile essentielle de menthe poivrée est déconseillée aux épileptiques. Ne pas les utiliser avant 3 ans.
  • Choisir des huiles essentielles biologiques chémotypées.

NB : pour beaucoup de troubles de l’été, la première mesure à adopter est de boire ! C’est encore mieux si l’on n’attend pas d’être malade pour le faire. 2 litres d’eau (comprenant un ou deux thés légers et des tisanes) sont nécessaires par grosse chaleur, le corps éliminant 3 litres de transpiration et d’urine chaque jour. Le litre restant étant apporté par l’alimentation, surtout si l’on mange beaucoup de légumes et de fruits.

PIQÛRES D’ARAIGNEES, MOUSTIQUES, ORTIE, AOÛTAT

  • 8 gouttes d’huile essentielle biologique chémotypée de géranium d’Egypte
  • 1 goutte de tanaisie
  • 1 goutte de menthe poivrée

4 à 6 applications locales par jour

PIQÛRES D’ABEILLES, DE GUÊPES, MEDUSES

Appliquer régulièrement 1 goutte d’huile essentielle de lavande aspic. Pour les méduses, frotter d’abord la zone avec du sable pour enlever toute trace de filaments urticants et diluer à parts égales dans de l’huile d’amande douce avant d’appliquer sur toute la zone.

HERPES LABIAL

  • 4 ml d’huile de calophylle inophylle biologique ou d’olive à défaut
  • 4 gouttes d’huile essentielle biologique chémotypée de menthe poivrée
  • 9 gouttes de ravintsara
  • 9 gouttes de niaouli
  • 4 gouttes de lavande aspic
  • 4 gouttes de thym vulgaire à Thujanol

2 gouttes 6 à 8 fois par jour jusqu’à disparition complète

 

MAUX DE TETE

  • Boire de l’eau !
  • 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée sur les tempes (loin des yeux), pas plus ! Pour les femmes enceintes : lavande vraie ou marjolaine à coquille sur tempe, front, et derrière l’oreille.
  • une ampoule de Granions de magnésium à garder dans la bouche deux minutes avant de l’avaler.
  • Méditer, pratiquer des respirations ventrales.
  • En cas de gueule de bois : ajouter 3 granules homéopathiques de Nux Vomica toutes les 2 heures + 1 trace d’huile essentielle de menthe poivrée sur la langue + repos digestif (pas de gras, de sucre) et monodiète de melon ou courge ou légumes verts ou riz semi-complet le soir.

DIARRHEE, DOULEURS ABDOMINALES

  • Boire de l’eau !!
  • Riz blanc et boire l’eau de cuisson, carottes, bananes peu mûres.
  • Charbon végétal activé (en boutique bio ou pharmacie) : 2 cuillères à soupe dans un verre d’eau, ou argile blanche : 1 cuillère à café dans un verre d’eau, à mélanger avec une cuillère en bois, pas en métal, 2 à 3 fois par jour à distance des repas.
  • Capsules d’huiles essentielles Pranarom pour la sphère gastro-intestinale (en pharmacie ou sur Internet) selon la posologie pendant les repas.
  • Spasmes : huile essentielle d’estragon et de basilic. 2 gouttes en onction sur le ventre, 3 fois par jour.

GÊNE URINAIRE (douleurs à la miction)

L’examen cytobactériologique des urines (ECBU) et la consultation d’un médecin sont recommandés si les symptômes sont violents et/ou se poursuivent au-delà de deux jours malgré les conseils ci-dessous. Consultez un médecin dès les premiers symptômes si vous êtes un homme.

  • Boire beaucoup d’eau (2 à 3 litres par jour)
  • Canneberge en ampoule, en boutique bio. 1 ampoule 2 fois par jour diluée dans de l’eau à distance des repas.
  • Capsules d’huiles essentielles Pranarom pour la sphère gastro-intestinale (en pharmacie ou sur Internet) selon la posologie pendant les repas.
  • Eviter oignons, asperges, poireaux
  • Eviter les aliments acides et acidifiants (liste sur le site maisonjuvenalis.fr dans article du mois). Surtout : vin blanc, champagne, fruits rouges, vinaigre, condiments, agrumes, alcool, viande, charcuterie, lentilles, pois chiches, haricots, soja, sardines, maquereaux, anchois…
  • Consommer des aliments alcalinisants : légumes, amandes, patates douces, courges, potimarron, pomme de terre vapeur, olives noires, fruits non acides : melon, brugnons, pommes non acides,…
  • Consultez votre naturopathe pour rééquilibrer votre flore intestinale.

BRÛLURES

Le miel est un cicatrisant exceptionnel. Ne pas appliquer sur une plaie ouverte.

JAMBES LOURDES

Hydrolat de menthe poivrée conservé au frigo dans un vaporisateur. A vaporiser sans compter. Les jambes lourdes ne sont pas une fatalité, pour traiter le problème en profondeur, consulter votre naturopathe.